Le Policiologue (publié cf lien ci-dessous) 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour acheter le livre:

Le Policiologue (Vadémécum à l’égard du citoyen mal informé)

Education Policiologique

(Vademecum à l’usage du citoyen mal informé)

(Le Pensiologue)

Tous droits réservés – novembre 2013

IMG_1611

Table des matières

  • 1) Introduction : la parole à la base
  • 2) Les structures policières avant 2001 (l’ancien système)
  • 3) L’ingérence du pouvoir législatif dans l’exécutif au niveau local (l’influence des Bourgmestres)
  • 4) 1996, l’Affaire DUTROUX : l’éveil des consciences (la guerre des polices)
  • 5) 1998 : Franchimont, le respect des droits des suspects (la méfiance des flics)
  • 6) 2001 : la Réforme (le lifting : une police structurée à deux niveaux)
  • 7) 2012 : Salduz : démagogie populiste (frein de procédure)
  • 8) Mélancolie du flic : bilan de la situation, dix ans après.
  • 9) Management : nouvelle terminologie policière
  • 10) Les nouveaux moyens de communication (l’effet pervers)
  • 11) La « New Wave » policière
  • 12) Conclusions

INTRODUCTION

La parole à la base

La plupart des débats idéologiques, philosophiques et politiques sont menés par de grands hommes.

Ces éminents intellectuels fondent des théories que les gens d’en bas s’évertuent à mettre en œuvre, dans la fourmilière populaire et administrative, dont le policier de terrain, de base, que je suis, est acteur de vie sociétale.

Mon tissu familial, social et para professionnel, m’interroge quotidiennement à propos de la nature et du fonctionnement du système policier.

Les clichés prédominent, alimentés par la télévision, le cinéma, et les médias.

Le sujet de prédilection du citoyen moyen est le roulage. Les feux rouges, les radars, le stationnement, etc…

Bref, un flic, ça colle des prunes et ça fait la circulation, en somme. C’est un agent répressif de base.

Ça roule aussi dans un combi, et ça se promène, un flic… bref, c’est con, un flic…

Cependant, le policier est un des premiers représentants de l’Etat, reconnaissable par son uniforme. Il est là pour recevoir les plaintes et commentaires en tous genres, au sujet des institutions, de leur fonctionnement, et, malheureusement, de leurs dysfonctionnements…(à suivre en commandant l’essai via le lien suivant

 Le Policiologue

 

 

 


 

Publicités

5 réflexions sur “Le Policiologue (publié cf lien ci-dessous) 

  1. Bonjour, bonsoir,

    Merci pour ce Blog et les informations qu’il contient. Il est vrai que le « Grand publique » manque cruellement d’information et de connaissance au sujet de votre métier. Essayant, d’intégrer, moi-même le corps de Police, il m’est important de trouver des articles tels que ceux que vous nous présentez.

    En attendant de bonnes nouvelles quant à mes examens d’entrée. Je travail actuellement en librairie, et si je puis me permettre une seule critique en tant que « libraire »: C’est que le vocabulaire que vous utilisez est peut-être trop évolué pour la plupart de nos concitoyens. En vous lisant, j’ai l’impression de lire les « modules » de formation de cadre de base. (Peut-être une déformation policière? 😉 ) Cela rend la lecture difficile, aux « gens normaux » et risque vite de les désintéresser.

    Je vous souhaite une bonne continuation sur cette voie.

    cordialement.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s