08) Conclusions

Conclusions

 

Ma compagne évoqua, à la lecture du présent, la complexité technique, un peu lourde sur l’estomac, de cet essai.

Je lui concède et vous le concède. Cependant, des milliers de pages de textes de lois diverses et rébarbatives, relatives aux aspects complexes des structures policières, ont été rédigées par des techniciens législateurs.

Il ne m’appartient pas de corriger ces textes ou de légiférer à ce sujet.

Il s’agit d’évoquer les multiples contraintes techniques, administratives et humaines, dans le cadre de l’exécution de la fonction de policier, fonction que « j’habite » au quotidien, en tant qu’homme « déguisé »pour l’occasion.

J’assume entièrement cette fonction, en substance, ce qui m’autorise à examiner dans quel contexte je la vis, au travers de ma condition humaine.

 

(à suivre et commander en ligne via Le Policiologue (Vadémécum à l’égard du citoyen mal informé)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s