Notre perception du monde extérieur (YouTube – vidéo 18′.35 »)

Cette vidéo est très interpellante voire déstabilisante…

Nous percevons notre réalité via notre cerveau qui interprète des signaux électriques qui lui sont transmis par nos cinq sens (vue, ouïe, toucher, goût, odorat).

En effet, notre cerveau est enfermé dans notre crâne, dans l’obscurité totale. Sa perception de la matérialité du monde pourrait n’être qu’une illusion puisqu’elle n’est que le résultat d’interprétations de signaux électriques.

Ces théories émergent de plus en plus dans la communauté scientifique post-matérialiste. On est en plein dans la physique quantique…

De quoi réfléchir, une fois encore, sur notre condition…

Pour visionner cette vidéo, cliquer sur le lien suivant:

Notre perception du monde extérieur

Vincent,

Dr Etienne Klein – « Et si faire le vide, c’était aussi faire le plein »

Physicien, docteur en philosophie des sciences, le Dr Klein nous parle du vide, qui n’a rien avoir avec le néant.

Notions de physique quantique et de philosophie, à méditer…

Pour voir la vidéo (11′), cliquer sur le lien suivant:

Dr Etienne Klein – « Et si faire le vide, c’était aussi faire le plein »

Vincent,

 

Dr Mario Beauregard, Neuroscience post-matérialiste (Vidéo 35′)

Le Docteur Mario Beauregard (neuro-scientifique de renommée internationale exerçant à Montréal au Québec) expose l’évolution des découvertes actuelles (depuis trois décennies) sur le concept de neuroscience « post-matérialiste » qui consiste à dire que notre conscience et nos émotions ne seraient pas fabriquées par notre cerveau biochimique (neuroscience matérialiste) et que notre condition d’être humain dépasserait notre « petit moi » (l’égo, au sens scientifique et psychologique du terme).

Pour visionner cette vidéo très intéressante, cliquez sur le lien suivant:

Vidéo du Dr Mario Beauregard

« Souvenirs de quand j’étais grand! » par Michel GRISAR (mémoires d’un petit garçon)

Lors de Mon’s Livre 2019, le 17 novembre précisément, j’ai eu l’honneur de rencontrer un auteur singulier, Michel GRISAR.

Elégant et « pince sans rire », d’un abord bienveillant et simple, Michel m’a interpellé à plus d’un titre (c’est le cas de le dire).

Nous avons échangés nos ouvrages respectifs (le sien cité pus haut et le mien « ELIOT », cf page ad-hoc sur ce blog).

J’ai lu son ouvrage « Souvenirs de quand j’étais grand! » (mémoires d’un petit garçon) avec beaucoup de bonheur et d’intérêt, à chaque ligne, tant sa vision est simple et évidente…

Nous sommes beaucoup trop nombreux à avoir oublié notre regard et notre conscience d’enfant, et nous sommes devenus grands (et conditionnés à l’extrême).

Michel GRISAR, lui, est redevenu « petit », et il en parle à merveille… Ça fait du bien à l’âme, au monde, et je ne résiste pas à vous inviter à lire cet ouvrage formidable…

Pour vous le procurer, cliquez sur le lien suivant:

« Souvenirs de quand j’étais grand! »

 

Vincent Poitier,

« L’intelligence de l’Univers », par Nassim HARAMEIN (32′)

Physicien et chercheur, Nassim HARAMEIN nous explique que l’Univers est constitué de 99,9999% de vide, mais que le vide n’est pas vide… Il est comme un fluide, et tout interagit avec tout…

L’Univers nous porte dans ses bras et a des projets pour nous.

Tout est connecté, nous sommes TOUS connectés…

Le négatif se détruit lui-même, par souci d’équilibre…

Les consciences évoluent et les êtres humains aussi…

Nous sommes tous des êtres humains…

Pour visionner cette vidéo, cliquez sur le lien suivant:

Nassim HARAMEIN – « L’intelligence de l’Univers »

Vincent,

Dr Jean-Jacques CHARBONIER – la conscience intuitive extraneuronale (vidéo conférence de 46′)

Médecin français anesthésiste et réanimateur, Jean-Jacques CHARBONIER effectue des recherches dans le domaine de la conscience intuitive extraneuronale qui intervient pendant le sommeil, les arrêts cardiaques, les comas, les anesthésies générales et quelques fois, lors d’expériences de mort provisoires (EMI – NDE).

Il est auteur de plusieurs ouvrages édités chez Guy TREDANIEL sur le sujet et sur l’hyperconscience.

Pour visionner cette conférence, cliquez sur le lien suivant: Conférence du Dr CHARBONIER

A vos PC…

Vincent,

IMG_2420

Vivre en conscience, vidéo (10′)

Ne laissons pas notre environnement quotidien conditionner nos pensées redondantes.

Faisons le choix de nous projeter en pleine conscience sur le chemin de notre vie…

N’ayons pas peur d’accepter le chemin inconnu et de nous y engager en paix avec nous-même…

Aidons notre cerveau à créer notre nouveau « programme » de vie en étant bienveillant avec nous-même…

Pour visionner cette vidéo éclairante, cliquer sur le lien suivant:

 Vivre en conscience .

Vincent,

Dr Olivier CHAMBON – « La conscience est dissociée de notre cerveau » (vidéo 41′)

Le Dr Oliver CHAMBON est médecin psychiatre. Il nous parle de l’éveil de la conscience, laquelle conscience est dissociée de notre cerveau. Plusieurs scientifiques (neurosciences) s’expriment sur le sujet et décrivent des NDE (Near Death Expérience ou EMI – expériences de mort immnente).

Pour visionner cet entretien de 41 min passionnantes, cliquer sur ce lien Entretien avec le Dr O. CHAMBON .

En écrivant mon roman « ELIOT » (aimez-vous lésant les autres – voir page ad-hoc sur ce site), je n’imaginais pas avoir été si bien « inspiré »…

Je dédie cet article à mon père décédé il y a dix-huit mois, qui veille sur moi et qui m’a parlé de « ses propres expériences » de conscience dissociée du cerveau…

Je le dédie également à ma maman bien vivante, Yvette SOHY, qui m’a insufflé depuis toujours cet état de conscience très éveillé qui me caractérise…

Vincent,

Conférence sur le cerveau, Bernard-Michel BOISSIER (neurosciences).

Cliquer ici pour Voir/écouter la conférence (+ de 2 hrs) exprimée par Bernard-Michel Boissier (chercheur indépendant en neurosciences – formateur – conférencier) au sujet de ce qu’on ne nous dit pas sur le cerveau.

  • seulement 5% de notre cerveau sont utilisés pour la pensée consciente, 25% pour la pensée inconsciente à l’état éveillé ou de sommeil, et les 70% restant pourraient être utilisés par ce que l’on peut appeler notre esprit (non défini scientifiquement).
  • les émotions ne se trouvent pas au centre de notre cerveau; elles seraient l’extériorisation de notre sensibilité sur base de notre pensée rationnelle.
  • un cerveau qui n’apprend pas se rétracte, et nous pouvons apprendre, par suggestions, jusqu’à notre mort…

N’hésitez pas à réagir sur ce blog,

Vincent alias Le Pensiologue,